13 février 2010

Expulsion d'image reposante .

Angoulême est passé. Les serrages de main se sont bien passé. Les sincère comme les neutres.Le collectif n'as pas explosé.

Vu sherlock holmes au cinéma. Aucun rapport avec son titre mais le film tient les prommesses de l'affiche. Le personnage est autiste semi teinté d'autodestruction  et oh iréel car sans l'ombre des réelles peurs . Il sintille alors que la réalité devrait le tinter de la marque des ratés hermétique.Le tout ficeler on rigole, on délire sur la puissance,sur le fait d'avoir une certaine classe à la jude law et on sort un peu affaiblis mais fier pour des raisons d'identification obscures.A coté de ça on apprend la mort par accident auto. La Télé tourne , la vie se passe ... débiles dicours et puis j'en passe. Hahaha

Je bosse je peint , vive la vie , le chemin .

Youpi youpi
peinturesmokingwodevildedicacezen_happy

Posté par MisteR HappY à 01:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Expulsion d'image reposante .

    Je kiffe le rouge avec les flammes! il est vraiment dingue et efficace!

    Posté par lewko, 10 mai 2010 à 22:07 | | Répondre
Nouveau commentaire